AVANT LA FIN

du 16 au 27 janvier

du Mardi au Samedi à 20h15, Dimanche à 16h

AVANT LA FIN

Catherine GRAINDORGE

En avril 2015, Michel Graindorge s’éteint. L’avocat engagé et personnage public était aussi le père de la comédienne et violoniste Catherine Graindorge.

Un fait divers assez banal : un homme meurt, une fille perd son père.
Loin de tout hommage, Catherine raconte le lien père-fille et la perte de ceux qu’on aime. Elle revient en mots, en images et en musique sur les quinze derniers mois de la vie de son père, sur leur passé commun mais aussi et surtout sur le présent, sur ces traces que nous laissent les absents.
Raconteuse d’histoires, elle distille les émotions, joue avec l’absurdité des situations avec poésie et humour.

Un récit drôle, tendre et très touchant !

TEASER

De et avec Catherine GRAINDORGE


Collaborateur artistique : Bernard VAN EEGHEM
Dramaturgie : Jorge LEON
Composition musicale : Catherine GRAINDORGE
Création son : Catherine GRAINDORGE & Joël GRIGNARD
Création lumière & Direction technique : Gaëtan VAN DEN BERG
Création vidéo : Elie RABINOVITCH


Costumes : Marie SZERSNOVICZ

PERDRE UN PROCHE / LE DEUIL : Avant la fin aborde la question de la mort et de la perte d’un être cher. Un sujet parfois encore considéré comme tabou et dont il est difficile de parler, la mort est ici remise au centre de la vie. Avec justesse et humour, Catherine porte un regard tendre et parfois malicieux sur la quotidienneté et l’absurdité des événements, et souligne la manière dont la vie continue son cours. Son père souhaitait qu’elle fasse quelque chose pour lui après son départ, elle a choisi la création d’un spectacle. Celui-ci prend sa source dans ce deuil et s’est imprégné du souvenir, de la perte, et de la façon dont on peut y faire face.

L’ENFERMEMENT : L’enfermement traverse le spectacle. La question carcérale a toujours beaucoup préoccupé Michel Graindorge. Il a fait de la prison avant d’être acquitté, son père était gardien de prison. Quelle vie a-t-on derrière des barreaux ? La détention est-elle une solution ? Qu’implique la privation de la liberté ? Qu’est-ce que la liberté ? Cette problématique lui est revenue concrètement lors de son hospitalisation. Rester alité et ne pas pouvoir disposer pleinement de son corps (ou de son esprit) est une forme d’enfermement. C’est aussi une restriction à la liberté individuelle. La pièce aborde avec subtilité l’empêchement et l’enfermement soit par la prison soit par la maladie…

IDENTITÉ / AUTOBIOGRAPHIE : La question de l’identité traverse la recherche théâtrale de Catherine depuis son spectacle Rari Nantes, et la relation à son père cristallise bon nombre d’interrogations qui gravitent autour de cette problématique. Avec Avant la fin, elle ne pose plus la question de sa construction identitaire face à une figure paternelle publique, mais plutôt celle de la relation intime entre père et fille.

BIOGRAPHIE : Catherine est violoniste, compositrice et comédienne. Elle a étudié la musicologie à l’ULB, le théâtre à l’IAD et le violon dès l’âge de 9 ans. Elle a travaillé avec Jean-Michel d’Hoop, Dito Dito, Transquinquennal,… Elle crée ses propres spectacles avec le comédien-performer Bernard Van Eeghem (Nil Nisi Bene, Rari Nantes, Kayak.). Comme musicienne, elle a sorti un album solo The Secret of us all en 2012. Elle a collaboré avec des artistes tels que Bertrand Cantat, Pascal Humbert (Détroit), John Parish (PJ Harvey), Hugo Race (ex membre de Nick Cave and the Bad Seeds) ou encore avec Andrea Schroeder. Elle fait partie du trio belge Nile On waX,.  Elle compose pour le théâtre (Laurence Vielle, Pietro Pizzuti, Pascal Crochet…), la danse (Marion Ballester, Jean-Michel Agius…), pour le cinéma et des longs métrages (Ouragan, Le chant des Hommes).

Une coproduction du Théâtre des Tanneurs et du Théâtre de Namur. Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles-Service du Théâtre et le soutien du Théâtre des Doms.

Diffusion : Habemus Papam (Cora-Line Lefèvre & Julien Sigard)

Durée du spectacle : 1h

Avant la fin